Edition 2017

Du 28 janvier au 1er février 2017

 

 

Palmares des vainqueurs du Neige et Glace depuis la reprise du rallye en 2004 par Zaniroli Classic Events

Classement Général Final Historic

Classement Général Final 4x4

Bande-annonce 2017

 

 

Vérifications & Etape 1

Retrouvez les classements en live ici :

http://www.jbtimeconcept.be/live/ng2017/

Rugissements dans la neige …

 

Pour sa 63e édition, le Rallye Neige et Glace a pris son envol du Musée de l’Aventure Peugeot dans son fief de Sochaux. Une journée de vérifications administratives et techniques avant le grand départ, en début de soirée, par vol de nuit, pour les trois premiers tests de régularité, renouant avec la grande tradition du plus sportif des rallyes hivernaux. Près de 150 kilomètres le long de la frontière suisse en direction de Pontarlier et Malbuisson, QG de l’épreuve, atteint en début de nuit par les quelques 90 équipages au départ de cette édition 2017. Au décompte final des chronos de cette première étape, ce sont les époux Sanseigne (Lancia Delta n°1) qui s’installent d’emblée en tête du classement 4x4, tandis que les Belges Van Dalen/Minguet (Ford Escort RS200 n° 40) emmène l’imposant peloton de la catégorie Historique. A signaler tout de même : l’excès d’enthousiasme qui planta la Porsche 911 de Pescarolo/Perin dans un mur de neige dès le premier TR du rallye !

 

Une journée au Musée. Partenaire de ce 63e Rallye Neige et Glace, le Musée de l’Aventure Peugeot est un haut lieu de l’histoire de l’automobile. Avec pas moins de 120 modèles exposés, parmi lesquels tous ceux de l’épopée sportive de la marque au Lion, le musée sochalien a servi de camp de base 5 étoiles aux vérifications techniques et administratives de l’épreuve durant toute la journée, ouvrant sa brasserie en cette soirée dominicale, question de restaurer tout ce petit monde avant l’ouverture des hostilités en début de soirée.

Une histoire de génération. Déjà présent l’an dernier au volant de MG B Roadster ayant appartenu à jacques Brel, le Belge Pierre Barré a, cette fois, choisi de convier sa fille Pauline à l’accompagner dans l’habitacle d’une MG B GT. «C’est l’occasion de mettre en pratique la philosophie du Rallye Two Generation Classic que j’ai lancé l’été dernier dans le Ardennes belges, » explique celui qui réalise, par ailleurs, toutes émissions de musique classique pour la télévision de service public belge (RTBF). «C’est son tout premier rallye comme concurrente et c’est une belle récompense pour elle que nous traînons avec nous sur les rallyes depuis des années…J’espère même pouvoir lui faire prendre le volant sur le circuit de glace, mardi, e peut-être sur certains TR moins techniques… »

 

Bienvenu chez les Belges ! Avec 25 équipages au départ de cette 63e édition les Belges ont encore traversé la frontière en nombre pour venir conquérir les lauriers sur ce Neige et Glace. Avec 11 victoires en 13 éditions, nos voisins du Nord ont une sacrée réputation à défendre. Trois anciens vainqueurs sont au départ, dont les tenants du titre, Erik Van Peer et Eric Chapa (BMW 2002 TII n°20) et les triples vainqueurs Yves Deflandre et Eddy Gully (Porsche 911 n°21).

 

Des petits clous, des petits clous… Comme chaque année, les vérifications techniques sont également l’occasion de vérifier si chaque équipage respecte bien la réglementation en matière de pneumatiques cloutés. Avec 100 clous autorisés par pneu, certains pourraient être tenté d’en rajouter par-ci, par-là. Et gare à ceux qui ne restent pas dans… les clous ! Avec 150 clous sur chaque roue, un concurrent, et non des moindres, a ainsi été contraint de ‘déclouter’ quelques 200 clous avant de repasser, pour approbation devant les commissaires techniques…

Les 4x4 ouvrent le bal. Tout comme l’an dernier, une catégorie propre aux véhicules 4x4 a été instaurée sur ce Rallye Neige et Glace. Avec pas moins de 15 voitures engagées, la famille des tractions intégrales s’agrandit chaque année. Ce sont d’ailleurs les Lancia Delta Inegrale, Audi Quattro, BMW 325 IX et autres Porsche Carrera 4 qui ouvriront la piste devant les voitures deux roues motrices de la catégorie historique.

 

Femmes, femmes, femmes… Cela faisait près d’une décennie que le Rallye Neige et Glace n’avait plus accueilli un équipage 100% féminin. Venue tout droit de Suisse, Célinène Lachenal et Gaëlle Wunderli-De Zorzi, plus habituées au Rallye des Princesses, se lancent dans le grand bain de la régularité sportive au volant d’une magnifique Ford Escort RS2000, non sans un brin d’appréhension. L’objectif ? Finir le rallye sans… trop de frayeurs.

Sanseigne prend des chevaux. Première voiture à s’élancer ce soir, sous l’arche de départ dressée devant le Musée de l’Aventure Peugeot, la Lancia Delta Integrale de Joël et Corinne Sanseigne, n’était pas sans rappeler la belle époque où l’Italienne, surnommée ‘the Queen of Rally’, par nos amis anglais, dominait la planète du WRC avec des pilotes comme Miki Biasion, Juha Kankkunen, Markku Alen ou Bruno Saby. Voilà, de toute manière, qui changera le couple franc-comtois, plus habitué à sa petite Lancia Y10, et désormais chargé de ‘balayer’ la piste avec plus de 200 chevaux sous le capot !

 

INTERVIEWS

Patrick Zaniroli (Fra/Organisateur) : «C’est toujours un grand plaisir de démarrer dans le cadre prestigieux du Musée de l’Aventure Peugeot, ici à Sochaux. Les spectateurs sont au rendez-vous d’une édition 2017 qui s’annonce déjà passionnante. La neige tombée en quantité voici trois semaines nous assure un terrain de jeu idéal sur l’ensemble des quatre jours de rallye. Nous démarrons par une étape de nuit, bien dans la tradition du Neige et Glace. Ensuite, la grande nouveauté résidera dans la 3e étape de mardi avec une journée entière passée dans le Jura suisse avec des passages de cols à plus de 1.500 m et un TR sur le circuit de glace à Bullet. Les amateurs de glisse vont se régaler ! Mais il s’agira de rester attentif jusqu’au bout, puisque l’ultime TR se disputera sur la traditionnelle spéciale de Rochejean, véritable piste de bobsleigh capable de bouleverser in extremis les classements établis… »

Henri Pescarolo (Fra/Porsche 911 n°22) : «Je crois ne pas avoir manqué une seule édition de ce rallye extraordinaire qui se dispute dans la région de mon enfance. Si, depuis quelques temps, j’avais toujours une bonne excuse pour ne pas me retrouver aux avant-postes, là, ce n’est vraiment plus le cas. Avec une voiture parfaitement au point, les pneus adéquats, un copilote de valeur mondiale et une assistance digne de ce nom, tout contre-performance me se complètement imputable ! Mais bon, il va falloir se cracher dans les mains pour battre l’armada belge qui s’est encore déplacée en nombre… »

Yves Deflandre (Bel/Porsche 911 n°21) : «Il doit s’agir de ma 9e participation et, comme à chaque fois, je suis là pour donner le meilleur. Ce Rallye Neige et Glace est l’un de mes rendez-vous préférés de la saison. C’est un vrai rallye sportif et on y trou généralement plus de neige que sur un autre grand rallye qui se dispute en parallèle… Il  est superbement organisé et puis l’ambiance y très conviviale. Je crois que cette année, le bon choix de pneumatiques sera l’une des clés de la victoire… »

 

Célimène Lachenal (Sui/Ford Escort n°58) : «Gaëlle et moi sommes là pour vivre une expérience inédite. Tenir une moyenne de 50 km/h sur la neige et la glace ne sera pas une mince affaire pour deux femmes complètement novices en la matière. Nous espérons arriver au bout du rallye sans encombre et en nous excusant déjà auprès des équipages partant derrière nous et que nous risquons de ralentir. Même s’il y a un peu d’appréhension, il y a également pas mal d’excitation avant le grand départ. »

Télécharger la Cartographie de l'Etape 1

Télécharger le Timing de l'Etape 1

Communiqué de Presse Vérifications & Etape 1

Gazette Vérifications & Etape 1

Classement Etape 1 - Historic

Classement Etape 1 - 4x4

Details RT1

Details RT2

Details RT3