Etape 1

Retrouvez les classements en live ici : http://jbtimeconcept.be/live/tda2017/

 

C’est Drômement beau !

 

Pas moins de 453 kilomètres, de Cavalaire-sur-Mer à Valence et son mythique Champs de Mars : cette première étape du Trophée des Alpes a posé les standards de ce qui attend les quelques 72 équipages tout au long de l’épreuve. Pas moins de 8 ZR (Zones de Régularité) au programme de cette ‘mise en bouche’ déjà corsée avec pas moins de 7 cols à franchir pour enjamber la Provence et survoler la Drôme dans toute sa splendeur. Car à la veille d’attaquer les Alpes et ses cols majestueux, les équipages en ont déjà pris plein la vue sur les traces de ces spéciales mythiques du Monte-Carlo que sont le Col des Fourches, le Col d’Espinouse et celui de Font Belle avant le déjeuner servi express, le long de la Durance à Sisteron. Restait ensuite aux belles anciennes à s’attaquer à la Drôme provençale et ses merveilleuses gorges creusées dans la roche au gré des cols de St-Jean, du Reychasset, de Pomerol et des Roustans avant de rallier Valence et sa Place du Champs de Mars rappelant les plus belles heures des plus grands rallyes automobiles. Le tout au terme d’une journée déjà remplie d’émotions pour certains et de quelques belles joutes en tête des différents classements où les favoris pointent déjà le bout du nez.

Deflandre mène la danse. Désignés comme favoris de l’épreuve au général cumulé, Yves Deflandre et Joseph Lambert (Porsche 911 n°1) sont au rendez-vous de cette première escale à Valence. Au terme de l’étape, le duo belge (12 pts) devance la Lancia Fulvia GF 1.6 n°50 des Italiens Marco Leva et Alexia Giugni (16 pts) et la Ford Escort MKI n°38 de leurs compatriotes Etienne Baugnée et Benoït Remion (21 pts). Juste derrière, les duos Defays/Pirot (BMW160S n°61 – 22 pts) et Horgnies/Lienne (Porsche 911 n°13 – 27 pts) complètent le top 5 provisoire de l’épreuve où moyennes hautes et intermédiaires se mélangent joyeusement.

 

‘Biche’, la revanche. Rappelée d’urgence en ‘last minute’ par Catherine Labbé-George, son équipière du dernier Rallye des Princesses, pour ce Trophée des Alpes rappelle quelques souvenirs à Michèle ‘Biche’ Espinosi-Petit. En 1968 lors de sa première participation à la Coupe des Alpes aux côtés de Jean-Claude Andruet sur Alpine, ils se firent exclure pour avoir pris un col en sens inverse… suite à une fausse information distillée au sein même du team ! De quoi aspirer à une belle revanche !  

Surprise du chef ! C’est le sourire aux lèvres que Patrick Zaniroli a profité du briefing général de dimanche pour annoncer la bonne nouvelle aux équipages. Dès la deuxième étape, entre Valence et La Clusaz, les road-book de l’ultime ZR du jour sera distribué au CH de celle-ci, soit entre 15 et 30 secondes avant le départ de chaque équipage !

 

Les Jaguar grognent. Pas de chance pour les deux Jaguar Type E engagées sur e Trophée des Alpes : après quelques kilomètres seulement, les deux durent déjà rendre les armes. La première (n°52) pour un problème d’embrayage, la seconde (la n°80) pour un problème moteur. Heureusement pour Claude Richard et Marc Laporte, l’aventure se poursuivra ce mardi matin en Austin Healey…

Ça mécanique dans les cols. Pas de moins de 7 voitures ont connu des soucis lors de cette première étape du Trophée des Alpes. Tandis que l’Alfa Roméo n°58 attendait le ‘camion balai’ pour assistance avant de redémarrer, la Giulietta n°82 s’immobilisait dans la ZR 5. Quelques kilomètres plus loin, sur la place de St-Nazaire le Désert, c’est l’Alpine n°43 qui connaissait des problèmes d’alimentation d’essence. Quant à la Saab n°67, c’est dans la ZR 7, écourtée pour cause de travaux sur la route, qu’elle appela au secours pour des problèmes de train roulant… Restait encore la Fiat 131 Abarth n°14, en proie à des problèmes de géométrie de train avant et avalant allègrement les gommes au rythme d’une adolescente boulimique !

 

Ce mardi, on attaque les Alpes ! Une peu plus de 400 kilomètres (403 km) attendent les équipages, dès ce mardi matin, pour le compte de la 2e étape entre Valence et la station de La Clusaz. Le tout décliné en 7 ZR et encore pas moins de 5 cols à franchir parmi lesquels l’Echarasson et la Machine, avant le déjeuner programmé à Saint-Pierre de Chartreuse après un passage par Villard-de-Lans, QG du prochain rallye Neige et Glace, du 28 au 31 janvier prochain.

 

Femmes, femmes, femmes ! Parmi les quelques 70 équipages toujours en course, pas moins de 5 s’affichent en fuchsia sur la liste des engagés de ce 2e Trophée des Alpes. Chapeau à ces dames de tenter l’aventure et bravo à la VW Cox jaune n°65 d’Edith Ragot et Marie-Christine Périn qui pointe à la 12e place au général, en tête du classement 100% féminin.

INTERVIEWS

 

Patrick Zaniroli (Fra/organisateur) : Vous avez pu gouter à une première étape type, comme nous les concevons désormais sur le Trophée des Alpes. Un rythme supérieur à celui de nos autres épreuves où chaque journée vaudra son lot de points. Visiblement les favoris sont déjà bien en jambes même si les écarts au classement général sont minimes et promettent une belle empoignade pour les place d’honneur. Mais attention, les Alpes arrivent dès ce mardi et, surtout, mercredi, avec leurs cols impressionnants. Rien n’est donc encore joué !

CLASSEMENT ETAPE 1

HEURE DE DÉPART ETAPE 2

Où les voir passer ?

Télécharger Cartographie Etape 1

Télécharger Timing Etape 1