Etape 4

Retrouvez les classements en live ici : http://jbtimeconcept.be/live/tda2017/

Premiers de cordée

Lentement, la Porsche 911 orange se hisse sur le podium final de ce Trophée des Alpes 2017 dressé sur la Promenade de la Mer à Cavalaire. Malgré une ultime frayeur dans la toute dernière ZR de l’épreuve, Yves Deflandre et Joseph Lambert peuvent sabler le champagne au terme de cette 2e édition de la plus sportive des épreuves alpestres automnales. L’équipage belge ajoute à son palmarès déjà impressionnant, une nouvelle ligne en lettres d’or. Une victoire amplement méritée, tant la 4e et dernière étape menant les 62 équipages rescapés de Gap à Cavalaire valait elle aussi son pesant de points, avec cinq ultimes ZR tracées au cœur des Alpes de Hautes Provences et de l’arrière-pays varois. Avant la pause déjeuner au petit village de Guillaumes trois cols étaient servis en entrée : le Col du Tourrond, celui d’Allos puis le Col des Champs. De quoi occuper pilotes, copilotes et leurs belles mécaniques sur des lacets nettement plus techniques que ceux de la veille. Pour en terminer, les deux ultimes ZR du rallye, plongeaient dans l’arrière-pays varois sur trois cols légendaires de l’histoire du sport automobile : le Col de Félines, de Trébuchet et pour finir, le Col de Bleine. 

Blague belge pour Deflandre. En tête depuis la première étape, Yves Deflandre et Joseph Lambert (Porsche 911 n°1) ont bien failli tout perdre… dans la 28e et ultime ZR de ce Trophée des Alpes. Arrêtés dans Aiglun par un peloton - ! Cela ne s’invente pas ! - d’une douzaine de Porsche belges en balade dans la région et venant en sens inverse Heureusement, les leaders parvinrent à s’extirper de ce mauvais pas ne concédant finalement que 36 points dans l’opération. Soit plus que les points perdus lors des 3 premières étapes.

 

Malchance pour la RX2. Alors qu’ils avaient réussi à intercaler leur ‘petite’ Mazda RX2 en deuxième position dans la ‘horde’ des Belges, les Français Serge Garosi et Valérie Fontaine (Mazda RX2 n°56), sans doute déboussolés par le système du road-book distribué au départ lors de l’ultime ZR, ont loupé une intersection juste après le départ pour concéder… 3.225 points et, par voie de conséquence, leur 2e place si chèrement gagnée…

 

La revanche des Belges. Au classement final de ce Trophée des Alpes, Yves Deflandre et Joseph Lambert (Porsche 911 n°1 – 77 pts) devancent donc leurs compatriotes Raymond Horgnies et Patrick Lienne (Porsche 911 n°13 – 101 pts) et Didier Defays et Philippe Pirot (BMW n°61 – 153 pts). Deux autres équipages bien connus dans le plat pays complètent le top 5 final, à savoir Baugnée/Remion (Fod Escort n°38 – 165 pts) et Delhez/Noelanders (Ford Escort n°5 – 178 pts). Petit détail piquant : l’an dernier lors de la 1ère édition du Trophée des Alpes, Deflandre et Horgnies avaient été les deux premiers à devoir jeter l’éponge sur problèmes mécaniques…

Dix abandons. Si aux différents niveaux du peloton, les avis divergent naturellement sur le curseur de difficulté à corriger sur ce Trophée des Alpes, tous les équipages convenaient d’une chose : ces quelques 1.600 km de rallye furent épuisants, tant pour les hommes que pour leurs machines. En témoigne également le nombre d’abondons (10) tout au long de l’épreuve avec comme dernière victime, la Porsche n°30 de Philippe et Nicolas Loens immobilisée sur la liaison menant à Cavalaire.

 

Prix spéciaux. Côtés prix spéciaux et des différents vainqueurs de groupes et de classes, notons également le trophée du premier équipage mixte décroché par Arnaud Euvrard et Adeline Paquiers (Porsche 911 n°33 – 8es), celui du premier équipage 100% féminin remporté par Valérie Bossart et Sabine Guillien (Peugeot 504 n°10 – 17es). En fin un prix spécial de l’organisation était attribué pour ‘L’élégance’ à l’Alfa Romeo Giulietta SZ n°84 de Claude Philippe et Patrick Staar

 

INTERVIEWS

 

Patrick Zaniroli (Fra/organisateur) : Je tiens tout d’abord à féliciter l’ensemble des équipages d’avoir tenté l’aventure de ce Trophée des Alpes. Nous avons vécu une course intense de bout en bout. Les classements sont restés indécis jusque dans la dernière des 28 ZR inscrites au programme. Cette première édition sous l’égide de Zaniroli Classic Events s’est avéré un test concluant avec plus de 1.600 kilomètres parcourus sans la moindre annulation partielle. Sachez que passerons les 12 prochains mois à améliorer encore cette formule !

                 

Yves Deflandre (Bel/Porsche 911 n°1) : Je place cette victoire dans le Top 5 de mon palmarès. Mon meilleur souvenir, la ZR 20 avec ses lacets à l’infini. C’est une belle revanche sur le sort par rapport à l’an dernier. On a vraiment eu chaud dans l’ultime ZR. Les gars avaient largement la place pour nous croiser mais ils bloquaient tout. Finalement, le plus amusant a été de rattraper le temps perdu ! 

 

Raymond Horgnies (Bel/Porsche 911 n°13) : Au départ de la dernière ZR du rallye nous étions à égalité pour la deuxième place avec la Mazda. La tension était au maximum avec le road-book distribué à la volée ! Malheureusement pour eux, nos adversaires se sont emmêlés les pinceaux. Mais quel magnifique rallye. Merci à l’organisation.

 

Didier Defays (Bel/BMW 1602S n°61) : On croyait avoir tout perdu dans le Col d’Allos avec les voitures arrivant en sens inverse. Au final, nous récupérons le podium et finalement, ce n’est que justice, puisque nous nous battions avec les meilleurs depuis le début du rallye…

 

Classement Etape 4

Classement Général après étape 4

Classment des nations

Classement par équipe

Classement par Groupes

Classement par Classes

La Gazette Etape 4